Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une ponction?

Lors d’une ponction, une aiguille creuse (canule) est insérée dans des vaisseaux sanguins, cavités du corps ou organes afin de prélever du liquide ou d’injecter des médicaments ou d’autres substances (par ex. produit de contraste radiologique). Un terme similaire est celui de «biopsie», qui désigne le prélèvement purement diagnostique d’un échantillon de tissu pour l’analyse histologique au laboratoire (voir: Biopsie et Examen histologique). Les ponctions peuvent être réalisées à des fins diagnostiques et/ou thérapeutiques, par ex. lors d’une ponction articulaire, d’une ponction de liquide amniotique, d’une ponction de liquide abdominal, d’une injection de produit de contraste radiologique ou d’une injection de médicaments dans des articulations ou cavités du corps. Une ponction est également parfois nécessaire comme traitement d’urgence, par exemple pour effectuer une décompression en cas de pneumothorax. 

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

Dans la plupart des cas, aucune précaution particulière n’est à prendre avant une ponction. Les patients sous médicaments anticoagulants doivent éventuellement interrompre la prise quelques jours avant la ponction ou la remplacer par des injections d’héparine dans l’abdomen. Le médecin fournit les consignes correspondantes.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Lors d’une ponction, la coagulation sanguine doit être intacte. Il convient donc le cas échéant de contrôler les valeurs de coagulation dans le sang.

Comment une ponction est-elle réalisée?

  • La plupart des ponctions peuvent être réalisées en ambulatoire au cabinet du médecin.
  • Chaque ponction est au moins équivalente à une petite intervention chirurgicale et s’effectue donc dans des conditions d’asepsie (stériles).
  • Après une désinfection rigoureuse de la peau, l’aiguille est insérée dans la cavité, l’organe ou le tissu en question via la peau ayant été préalablement anesthésiée localement. Pour amener l’aiguille de ponction de manière sûre et ciblée sur le site souhaité, la plupart des ponctions sont réalisées sous contrôle échographique ou tomodensitométrique. Cela signifie que l’aiguille de ponction est dirigée avec exactitude sur le tissu cible sur la base des clichés apparaissant sur le moniteur. Via l’aiguille de ponction creuse, il est possible d’aspirer des liquides ou tissus, ou d’injecter un produit de contraste ou des médicaments. La composition du liquide prélevé est analysée en laboratoire et des recherches sont entreprises pour trouver d’éventuelles bactéries ou cellules cancéreuses. 
  • Après la ponction, le site de piqûre est recouvert d’un pansement stérile ou d’un petit bandage.

Quand une ponction est-elle utilisée?

Une ponction est utilisée à des fins diagnostiques et thérapeutiques. Rarement, lorsque cela est nécessaire, la ponction est également réalisée en tant que traitement d’urgence.

Domaines d’utilisation fréquents d’une ponction:

  • Ponction pleurale: diagnostic et traitement de l’épanchement pleural
  • Ponction thoracique: ponction de décompression d’urgence en cas de pneumothorax ou d’épanchement péricardique, présence de liquide dans le péricarde
  • Ponction pulmonaire en cas de nodule pulmonaire suspect, cancer du poumon
  • Ponction veineuse pour prise de sang, injection de médicaments ou de produit de contraste radiologique, phlébographie
  • Ponction artérielle pour gazométrie artérielle, pose de cathéters pour angiographie, cathétérisme cardiaque ou injection de médicaments dans les artères
  • Ponction articulaire
  • Ponction de liquide céphalo-rachidien
  • Ponction de moelle osseuse
  • Ponction péritonéale: ponction d’ascite
  • Ponction utérine pour prélèvement d’ovocytes
  • Ponction de liquide amniotique

La ponction comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

Les ponctions sont en grande partie indolores (anesthésie locale) et comportent généralement peu de risques. Comme pour chaque intervention, des complications telles que saignements, lésions nerveuses, lésions d’organes ou infections sont possibles. Certaines ponctions peuvent être associées à des risques ou effets indésirables spécifiques. Ainsi, des céphalées peuvent survenir après une ponction de liquide céphalo-rachidien, et une ponction de liquide amniotique peut entraîner une fausse couche.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hémophilie - maladie hémorragique
Hémophilie - maladie hémorragique
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving