Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une angiographie?

L’angiographie est un examen radiographique des vaisseaux sanguins avec produit de contraste. Le plus souvent, ce sont les artères (artériographie) qui sont examinées. Au cours de l’angiographie, il est également possible de réaliser directement des traitements des vaisseaux sanguins, par ex. dilatation d’un rétrécissement vasculaire ou dissolution d’un caillot sanguin.

L’angiographie est un examen qui relève de la médecine vasculaire (angiologie), une branche de la médecine interne.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

En raison de l’administration de produit de contraste, il convient d’être à jeun pour l’angiographie. Il convient également ne pas fumer avant l’examen. Certains médicaments pris dans le cadre du diabète doivent être interrompus quelques temps avant l’examen car, associés aux produits de contraste contenant de l’iode, ils peuvent entraîner une hyperacidité du sang. Le médecin fournit les instructions à ce sujet.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Avant une angiographie, une prise de sang est réalisée afin de contrôler la fonction rénale et la fonction thyroïdienne (en raison de l’administration de produit de contraste), ainsi que la coagulation sanguine (en raison de la ponction de l’artère).

Dans les cas suivants, l’administration de produit de contraste ne doit pas avoir lieu, ou uniquement en observant des mesures de précaution:
  • Allergie connue au produit de contraste
  • Affection des reins (insuffisance rénale) ou de la thyroïde (hyperthyroïdie)
  • Prise de certains médicaments pour le diabète
  • Grossesse

Comment l’angiographie est-elle réalisée?

Après une anesthésie locale, une artère est ponctionnée au niveau de l’aine ou du coude et un fin tuyau (cathéter) est inséré jusqu’à l’artère à examiner. Un produit de contraste iodé est injecté via le cathéter, et la radiographie est réalisée simultanément; celle-ci permet de visualiser les vaisseaux sanguins chargés de produit de contraste. Après l’examen, le cathéter est retiré et un pansement compressif fixe est posé pour une durée d’au moins 12 heures afin d’empêcher un saignement secondaire. L’examen dure normalement environ 30 minutes, ou plus longtemps si un traitement est réalisé (par ex. la dilatation d’un rétrécissement vasculaire).

Quand l’angiographie est-elle utilisée?

L’angiographie sert à visualiser les vaisseaux sanguins de différents organes (cœur, reins, cerveau, intestin) ou les artères des jambes. Elle permet de détecter des maladies vasculaires, avant tout des rétrécissements (sténose) ou obstructions (thrombose, embolie), mais aussi des hémorragies ou anévrismes.

Motifs fréquents d’une angiographie:
  • Maladie coronarienne (examen avec cathéter cardiaque)
  • Troubles de la circulation dans les jambes (AOMI)
  • Thromboses
  • Accident vasculaire cérébral
  • Hémorragies cérébrales
  • Hypertension artérielle suite au rétrécissement vasculaire dans une artère rénale

L’angiographie comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

Cet examen comporte peu de risques. Des hématomes et saignements secondaires au niveau du site de ponction sont possibles. Les hémorragies sérieuses, infections ou troubles circulatoires liés à des lésions vasculaires sont très rares. Pendant l’injection du produit de contraste iodé, il est possible de ressentir une sensation de chaleur dans le corps, qui ne présente toutefois aucun danger. Dans de rares cas, des réactions allergiques sont possibles. Les produits de contraste radiographiques utilisés aujourd’hui sont généralement bien tolérés. 

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving