Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une biopsie de la prostate?

La biopsie de la prostate sert à diagnostiquer ou exclure avec certitude un possible carcinome prostatique (cancer de la prostate). Elle est réalisée en tant qu’investigation supplémentaire en cas de toucher rectal (examen de la prostate) anormal et/ou de taux de PSA accrus à plusieurs reprises ou continuant d’augmenter. Lors de la biopsie de la prostate, du tissu prostatique est prélevé via la partie terminale du gros intestin, puis il est analysé au microscope. C’est le seul moyen permettant de distinguer les altérations bénignes des altérations malignes. La prostate est située directement contre la paroi de la partie terminale du gros intestin. Elle est donc facilement examinable est traitable via cet accès.

La biopsie de la prostate est un examen relevant de l’urologie.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

La biopsie de la prostate a lieu sous protection antibiotique, ce qui signifie qu’un antibiotique est administré à titre préventif pendant quelques jours afin de réduire le risque d’infection par des germes intestinaux. En outre, des comprimés ou suppositoires antidouleur permettent de prévenir les éventuelles douleurs pendant et après l’intervention. Le médecin fournit les indications correspondantes.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Pour réaliser une biopsie de la prostate, la coagulation sanguine du patient doit être intacte. En conséquence, les paramètres de coagulation sont contrôlés au préalable (prise de sang).

Comment une biopsie de la prostate est-elle réalisée?

La biopsie de la prostate peut être réalisée en ambulatoire au cabinet du médecin urologue et ne dure que 10 minutes environ. Du fait la préparation correspondante (voir ci-dessus), la biopsie de la prostate est pratiquement indolore. Lors l’examen, le patient est allongé sur le flanc gauche sur une table d’examen. Un gel lubrifiant anesthésiant local est tout d’abord appliqué dans le rectum via l’anus. Après un court temps d’action, une sonde échographique munie d’un rail de guidage spécial permettant de fixer la zone exacte de la biopsie est introduite. A l’aide d’un «pistolet de biopsie», une aiguille creuse très fine est plantée dans le tissu prostatique et un fin cylindre de tissu en est extrait. Cette «biopsie à l'emporte-pièce» ne dure que quelques millisecondes. Généralement, 10 à 12 cylindres de biopsie de ce type sont prélevés. La biopsie est avant tout réalisée dans les zones ou les carcinomes de la prostate sont statistiquement les plus fréquents. Après la biopsie, le patient peut rentrer chez lui immédiatement et reprendre ses activités normales. Il convient toutefois de renoncer pendant 1 ou 2 jours au vélo, au sport, au sauna et aux bains chauds. Les résultats de la biopsie sont disponibles après environ 2 semaines.

Quand une biopsie de la prostate est-elle utilisée?

La biopsie de la prostate est recommandée lorsque les résultats du toucher rectal (examen de la prostate) et/ou du test PSA sont anormaux afin de ne pas passer à côté d’un cancer de la prostate.

La biopsie de la prostate comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

Accompagné d’une préparation correspondante consciencieuse, cet examen est pratiquement indolore et comporte peu de risques. Après la ponction, il convient de ne pas faire de vélo, de sport, de sauna ou de prendre de bains chauds pendant 1-2 jours. De petites quantités de sang dans l’urine, l’éjaculat ou les selles ne sont pas alarmantes et disparaissent généralement après quelques jours. En cas de saignements importants ou de fièvre, il convient de consulter immédiatement l’urologue.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving