Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une culture bactérienne? 

La culture bactérienne sert à la mise en évidence de bactéries, généralement dans le cadre d’une infection. A cet effet, du matériel d’analyse (frottis ou sécrétions) contenant les bactéries présumées est prélevé chez le patient. Au laboratoire, les bactéries sont cultivées pendant la nuit dans un incubateur pour déterminer les germes avec précision, et leur sensibilité aux antibiotiques est testée (antibiogramme). Il est ainsi possible d’établir à quels antibiotiques le germe est sensible ou insensible (résistant). Cela est particulièrement important en présence de germes rares ou d’infections graves, afin de mettre en œuvre le traitement antibiotique optimal.

La culture bactérienne est un examen relevant de la microbiologie et de l’infectiologie, une discipline de la médecine interne.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

Un frottis peut être réalisé sans préparation particulière. Il doit si possible avoir lieu avant l’utilisation de désinfectants ou d’antibiotiques.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Aucune clarification spéciale n’est nécessaire avant de réaliser une culture bactérienne.

Comment la culture bactérienne est-elle réalisée?

Le matériel d’analyse provient généralement de frottis (par ex. infections de plaies), du sang ou des sécrétions, telles que la salive, le suc gastrique, l’urine, les selles, le pus, les sécrétions vaginales ou le liquide céphalo-rachidien. Au laboratoire, le matériel est d’abord observé directement au microscope. Pour cela, il est préalablement teint avec des colorants spéciaux afin de mieux reconnaître certains types de bactéries.

Pour la culture bactérienne, le matériel est placé sur un milieu nutritif spécial dans un incubateur à une température de 37 degrés Celsius (température corporelle). Plusieurs jours sont généralement nécessaires afin qu’une culture bactérienne ait atteint une croissance suffisante pour être bien visible. De nombreux germes peuvent déjà être reconnus au microscope ou par la croissance et l’apparence (couleur) typiques de la colonie. D’autres sont quant à eux identifiés par des méthodes spéciales d’analyse biochimique.

Pour l’antibiogramme, de petits disques de feutre imbibés de divers antibiotiques sont placés sur la lame sur laquelle la culture bactérienne se développe. Cela permet de déterminer quel antibiotique inhibe le mieux la croissance bactérienne, puisque la zone autour du disque de feutre n’est pas colonisée. Plus la zone est importante, plus l’antibiotique en question est efficace pour inhiber les bactéries.

Quand la culture bactérienne est-elle utilisée?

La culture bactérienne sert à déterminer les germes en cas d’infections bactériennes. Mais toute infection ne nécessite pas une culture bactérienne. Celle-ci est avant tout importante en présence d’infections sévères ou de germes rares, ou encore lorsqu’un traitement antibiotique n’est pas suffisamment efficace.

La culture bactérienne comporte-t-elle des effets indésirables?

Cet examen est indolore et sans risque.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving