Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Hypercoagulation: les situations à risque

L’alitement et les opérations augmentent le risque de thrombose et d’embolie

Il est vital pour chacun d'entre nous que notre mécanisme de coagulation naturel fonctionne parfaitement. Ce processus doit être bien équilibré: il ne doit pas augmenter le risque d'hémorragie, ni entraîner une coagulation excessive.

L’hypercoagulabilité est un problème médical délicat qui touche un grand nombre de personnes au cours de leur vie. Comme décrit dans la rubrique Faits, un caillot de sang (thrombus) peut se former lorsque le processus de coagulation, en soi protecteur, se déclenche inutilement.

Les thrombus qui se sont formés peuvent obstruer partiellement ou totalement les artères ou les veines touchées. Il en résulte des complications potentiellement mortelles, à savoir une thrombose ou une embolie.

Les facteurs suivants peuvent influencer le processus de coagulation et engendrer une coagulation excessive:

  • la modification de la composition du sang
  • le ralentissement du flux sanguin
  • des modifications au niveau des parois vasculaires
Processus de coagulation dans les veines©

Cette rubrique vous informe sur les causes, les maladies et autres situations à risque qui augmentent le risque de thrombose.

Maladies associées à un risque élevé de thrombose et qui nécessitent une anticoagulation préventive:

  • Suite à une thrombose avec ou sans embolie pulmonaire, un infarctus du myocarde ou un AVC
  • En présence d'une fibrillation auriculaire: des thrombus peuvent se former dans le cœur et être transportés par le flux sanguin vers le cerveau. Conséquence: AVC (attaque cérébrale).
  • Chez les porteurs de prothèses valvulaires cardiaques (suite à une maladie valvulaire): la prothèse constitue un corps étranger, particulièrement thrombogène. Les patients concernés présentent un risque élevé de thrombose et d’embolie.
  • Athérosclérose des artères coronaires: les dépôts calcaires peuvent perturber le flux sanguin et diminuer voire interrompre totalement l'irrigation sanguine du cœur. Conséquences: angor instable ou infarctus du myocarde.
  • Maladies inflammatoires chroniques (p.ex. rhumatismes, maladies auto-immunes, maladies inflammatoires chroniques de l'intestin) ou les cancers.
  • Hypercoagulabilité héréditaire

Facteurs qui augmentent le risque de thrombose et nécessitent une anticoagulation préventive temporaire ou à long terme:

  • Opérations: notamment les opérations du genou et de la hanche au cours desquelles les grosses veines de la jambe peuvent être endommagées. Des thrombus peuvent ensuite se former et être transportés via la circulation sanguine vers les vaisseaux pulmonaires. Conséquence: embolie pulmonaire.
  • Après des blessures, des compressions, des contusions ou une forte pression sur les veines, qui provoquent des lésions sur les parois vasculaires: le processus de coagulation est déséquilibré et donne lieu à une hypercoagulation. Conséquence: le risque de thrombose augmente.
  • Immobilisation prolongée: alitement, immobilisation après une opération ou un accident, longue période en position assise à l’étroit (thrombose du voyageur), paralysie, port d'un plâtre, accouchement.
Risque de thrombose pour les voyageurs

En savoir plus:

Autres risques qui favorisent l’apparition d’une thrombose

  • Age
  • Sexe féminin
  • Hydratation insuffisante (veiller à s'hydrater pendant les longs vols en avion)
  • Tabagisme
  • Fort surpoids
  • Diabète sucré
  • Grossesse
  • Antécédents familiaux
  • Infections, fièvre
  • Effort physique intense inhabituel
  • Contraception hormonale, notamment chez les fumeuses
  • Traitement hormonal substitutif (oestrogènes) pendant la ménopause
  • Injection intraveineuse de drogues (risque de lésions de la paroi vasculaire)
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving