Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Maladie de Crohn – une maladie inflammatoire chronique de l’intestin

La maladie de Crohn (MC) est considérée comme une maladie auto-immune, et ce principalement en raison de l'efficacité du traitement par immunosuppresseurs chez la majorité des patients et du fait de l’absence d'agents pathogènes avérés de la maladie.

Toutefois, les causes exactes de l’apparition de la maladie restent inconnues.

Les facteurs suivants peuvent augmenter le risque de MC:

  • Le tabagisme: des études ont prouvé que la consommation de nicotine double le risque de MC.
  • Une prédisposition génétique: des antécédents familiaux sont observés chez 10-15% des patients Des modifications au niveau de certains gènes augmentent le risque
  • Un dysfonctionnement de la barrière: Certains éléments indiquent que les personnes atteintes de la maladie de Crohn présentent un dysfonctionnement de la barrière située entre la lumière de l'intestin et la paroi intestinale. Des bactéries intestinales dites "normales" peuvent alors pénétrer dans la muqueuse et dans la paroi intestinale pour y provoquer des inflammations.

D’autres facteurs soupçonnés d'être à l’origine de la maladie sont:

  • Une hygiène excessive: les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin sont rares dans les pays connaissant de nombreuses maladies parasitaires.
  • Le stress psychosocial en tant que facteur déclencheur
  • Certaines bactéries ou certains virus (appelés mycobactéries) observés plus fréquemment chez les personnes atteintes de MC et qui provoquent des maladies chroniques intestinales chez les bovins et d’autres animaux. Il n’existe cependant aujourd’hui aucune preuve confirmant cette thèse.
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
En savoir plus sur carence en fer et anémie ferriprive
Item 1 - title
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving