Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Sclérose en plaques: quelques faits

MS Gehirn Fakten

Qui est touché par cette maladie?

Plus de 2.5 millions de personnes dans le monde souffrent de SEP. D’après la Société suisse de la SEP, environ 10'000 personnes ont cette maladie en Suisse. Chaque jour quasiment, un nouveau cas de SEP est diagnostiqué. Le nombre de cas non recensés est très élevé, étant donné que de nombreuses personnes présentent des symptômes pouvant faire penser à cette maladie, sans que le diagnostic soit établi. C’est la maladie neurologique la plus fréquente chez les jeunes adultes.

Trois fois plus de femmes que d’hommes souffrent de cette maladie, qui survient généralement entre 20 et 40 ans. La SEP touche rarement les enfants et les personnes âgées, et n'a pas la même prévalence dans tous les pays du monde. Elle est plus fréquente dans les pays d’Europe centrale et du nord, moins dans le sud de l’Europe et en Afrique. Le risque de SEP pour la population générale se situe à environ 1 pour 1'000.

Quelles sont les causes de la sclérose en plaques?

On ne sait pas encore quelles sont les causes de la SEP. Il existe cependant plusieurs théories. Il est communément accepté que la SEP est une maladie auto-immune, c’est-à-dire une maladie qui survient lorsque l’organisme n'est plus capable de différencier ses propres cellules des corps étrangers et se met à détruire ses propres tissus. Chez les patients atteints de SEP, la gaine de myéline qui entoure les fibres nerveuses est attaquée par les globules blancs du sang (lymphocytes T et B et macrophages).
 
Il semble que certains facteurs externes (une maladie virale, par exemple) jouent un rôle et doivent être réunis pour que la SEP se déclenche.

La sclérose en plaques est-elle héréditaire?

MS Fakten Familie

La SEP n’est pas une maladie héréditaire, dans le sens où il n'y a pas de transmission du parent à l'enfant d'un patrimoine héréditaire impliquant nécessairement l’apparition de la maladie. Certaines «prédispositions» peuvent cependant être transmises qui, en association avec d’autres conditions, peuvent provoquer l'apparition de plusieurs cas de SEP au sein d'une même famille.

Ainsi, les enfants et les frères et sœurs non jumeaux de personnes atteintes de SEP présentent un risque accru (jusqu'à 20 fois plus de risque) par rapport à la population normale. Le risque reste cependant assez faible (entre 2 et 4%). Cela signifie que les enfants et les frères et sœurs de personnes atteintes de SEP ont entre 96 et 98% de chances de ne PAS contracter la SEP.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hémophilie - maladie hémorragique
Hémophilie - maladie hémorragique
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving