Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Traitement - Résistances aux antibiotiques

En cas d‘infections urinaires - des préparations à base de plantes, infusions et mesures d’hygiène simples protègent et soulagent

Une infection urinaire aiguë simple (sans complications) évolue généralement bien, et très rarement vers une pyélonéphrite aiguë ou vers d’autres complications, même en l’absence de traitement antibiotique. On sait par ailleurs que traiter fréquemment par antibiotiques des infections des voies urinaires simples augmentent la résistance des bactéries aux antibiotiques. C’est pourquoi les médecins misent de plus en plus sur des traitements sans antibiotique pour soigner l’infection urinaire aiguë simple. Par exemple, des préparations contenant du D-mannose, un sucre simple, ont fait leurs preuves comme alternatives aux antibiotiques. Pour traiter les douleurs, il est souvent nécessaire d’y associer un antalgique.

Les préparations ou infusions à base de plantes, à savoir de feuilles de busserole, d’extraits d’airelle rouge, de feuilles de bouleau, de feuilles d’ortie, de canneberge (cranberry) font l’objet d’études contradictoires quant à leur efficacité et à la manière dont elles agissent. Mais parce que des expériences se sont avérées positives et parce que ces préparations ne présentent aucun effet secondaire, on les recommande néanmoins souvent.

Mesures générales 

En cas de cystite - boire beaucoup pour éliminer les bactéries

Parmi les mesures générales, tant pour traiter que pour prévenir, il est recommandé de boire beaucoup, dans le but de favoriser l’excrétion d’urine et le nettoyage des voies urinaires, ce qui devrait empêcher la colonisation bactérienne.

Lors de rapports sexuels, il est également important de renoncer à l’usage de préservatifs car ils contiennent des spermicides qui, en modifiant le milieu naturel du vagin, favorisent le développement de bactéries pathogènes.

Il semble que les mesures suivantes aient également fait l’objet d’expériences concluantes, malgré des preuves scientifiques insuffisantes ou contradictoires:

  • Prendre le temps de la miction et rester assis jusqu’à ce que la vessie soit complètement vide
  • Après un rapport sexuel, aller uriner aussi tôt que possible
  • Le froid et l’humidité affaiblissent le système immunitaire, c’est pourquoi il est important de porter des vêtements chauds lorsque la météo l’exige
  • Lorsque le maillot de bain est mouillé, se changer immédiatement
  • Ne pas porter de tissus synthétiques à même la peau
  • Glisser une compresse chaude ou une bouillotte entre les jambes et se tenir au chaud
  • On peut également recommander de prendre un bain de siège tiède sans y ajouter de produits de bain; mais attention, pas en cas de fièvre

Traitement antibiotique en cas de cystite

De plus en plus d'agents
pathogenes sont
résistantes contre
l'antibiotiques

Etant donné que dans la plupart des cas, une infection urinaire est déclenchée par une infection bactérienne, les antibiotiques agissent de façon fiable et dans de brefs délais. Les symptômes disparaissent vite et on note rapidement une amélioration. Néanmoins, les antibiotiques présentent des effets secondaires et rendent les bactéries plus résistantes.

Pour prévenir ces résistances, il faut prendre les antibiotiques pendant toute la durée du traitement prescrite par le médecin, même si des améliorations se font ressentir avant la fin du traitement. Ce n’est qu’ainsi qu’il est possible de prévenir une résistance aux antibiotiques ainsi que la survenue de nouvelles infections des voies urinaires.

Important: même avec un traitement antibiotique, il s’agit de ne pas négliger les mesures générales comme celle de boire beaucoup.
 

Le problème du développement de résistances aux antibiotiques classiques

Compte tenu du développement croissant de résistances aux antibiotiques classiques que présentent beaucoup de bactéries, on renonce de plus en plus au traitement antibiotique dès qu’il s’agit d’infection urinaire simple. D’autant qu’il existe des alternatives thérapeutiques efficaces comme par exemple le traitement par D-mannose.

Les résistances aux antibiotiques sont devenues un problème d’ordre général. Selon l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), chaque année ne serait-ce qu’en Europe, 25 000 personnes décèdent d’agents pathogènes contre lesquels les antibiotiques classiques ne sont plus efficaces – et la tendance est à la hausse. L’utilisation parfois excessive et inadaptée d’antibiotiques, tant chez les personnes que chez les animaux, en est responsable.

C’est pourquoi de plus en plus, on recherche des alternatives vraiment efficaces pour résoudre le problème de résistances aux antibiotiques.

 

En savoir plus

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hémophilie - maladie hémorragique
Hémophilie - maladie hémorragique
Partenaire sur le thème ''Cystite, Infections urinaire''
Item 1 - title
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving