Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Maladie de Crohn - la consultation chez le médecin

Le diagnostic de la maladie de Crohn est long et exige beaucoup de patience, à la fois du médecin et de son patient.

La liste de questions suivante apporte au médecin des réponses importantes pour l'établissement du diagnostic:

 

  • Fréquence d’émission des selles? Consistance des selles? Sang dans les selles? Emission de selles nocturne ou seulement la journée? / cf.  "Quand peut-on parler de diarrhée chronique?"
  • Intensité des douleurs abdominales avant d’aller à la selle?
  • Les selles sont-elles graisseuses (stéatorrhée) - traces d’aliments gras et non digérés difficiles à nettoyer, perte de poids?
  • Y a-t-il une alternance entre diarrhée et constipation?
  • Le patient a-t-il une sensation d'évacuation incomplète des selles?
  • Y a-t-il une incontinence fécale (évacuation incontrôlée des selles)?
  • Localisation précise et types de douleurs abdominales (douleurs oppressantes, poignantes, crampes)?
  • Changement de poids?
  • Périodes fiévreuses?
  • Nausées, vomissements?
  • Symptômes extra-intestinaux: cutanés, oculaires, articulaires?
  • Le patient souffre-t-il d’intolérance alimentaire? (p.ex. intolérance au fructose, au gluten / maladie cœliaque, etc.)
  • Prise de médicaments: certains médicaments, y compris à base de plantes, peuvent provoquer des diarrhées
  • Radiothérapie?
  • Le patient a-t-il voyagé, notamment dans des régions tropicales?
  • Le patient connait-il une perte de libido?
  • Existe-t-il des cas de diarrhée chronique ou d'entérite diagnostiqués dans la famille?
  • Le patient a-t-il récemment subi une opération?
  • Le patient est-il fumeur?
  • Le patient consomme-t-il des drogues ou de l'alcool de manière chronique?

Autres méthodes de diagnostic

  • Analyse de sang
  • Examen des selles: Chez les patients présentant des modifications des électrolytes (notamment une diminution du taux de potassium)
  • Recherche bactériologique d’agents pathogènes dans les selles afin d’exclure une infection gastro-intestinale
  • Coloscopie (visualisation interne de l’intestin) chez les patients présentant des signes d'une maladie chronique inflammatoire telle que la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse (également en cas de soupçon de la maladie cœliaque)
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM): permet de déceler un épaississement de la paroi intestinale, des abcès ou des fistules / lien vers Complications
  • Echographie
  • Biopsie et examen microscopique des tissus

Autres maladies pouvant être liées à une diarrhée chronique:

  • Cancer colorectal
  • Maladie du pancréas
  • Maladie de la thyroïde (hyperthyroïdie)
  • Pathologies hormonales ou métaboliques

Différencier la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse

Même pour un médecin, il n’est pas toujours simple de distinguer ces deux maladies. La présence de sang dans les selles et la limitation de la maladie au côlon parlent davantage en faveur d’une colite ulcéreuse. Des fistules, l’évolution de la maladie dans la partie supérieure de l’appareil gastro-intestinal et l’atteinte d'autres organes orientent le diagnostic vers la maladie de Crohn. Ces maladies ne se différencient généralement qu’au cours de leur évolution.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
En savoir plus sur carence en fer et anémie ferriprive
Item 1 - title
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving