Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’un électroencéphalogramme?

L’électroencéphalogramme (EEG) consiste à enregistrer les courants électriques générés par l’activité du cerveau. L’examen n’expose pas à des courants électriques; seuls les courants générés naturellement dans le cerveau sont enregistrés et représentés sous forme de courbe. L’EEG est dès lors un examen totalement indolore et sans risque. L’EEG permet de détecter des altérations pathologiques de l’activité électrique du cerveau et des troubles de la fonction cérébrale. L’examen ne permet néanmoins pas de mesurer l’intelligence ni de lire ou d’influencer les pensées.

L’électroencéphalogramme est un examen relevant de la neurologie.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

L’électroencéphalogramme peut être réalisé sans préparation spécifique.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Aucun point particulier ne doit être clarifié avant la réalisation d’un électroencéphalogramme.

Comment l’électroencéphalogramme est-il réalisé?

L’examen est réalisé en position assise ou allongée. Tout d’abord, une sorte de filet en plastique, sur lequel environ 20 électrodes réparties uniformément sont fixées, est placé sur la tête. Chaque électrode est composée d’une petite plaque métallique, qui enregistre les courants et les transmet à l’appareil d’EEG via un câble. Les données mesurées sont alors imprimées sous forme de courbes sur papier ou affichées sur le moniteur. Durant l’examen, le patient doit garder les yeux fermés et éviter au maximum de bouger. De temps en temps, l’examinateur demande au patient d’ouvrir les yeux et d’inspirer et expirer profondément pour une courte période. L’examen dure env. 20 minutes. Ensuite, le filet avec les électrodes est retiré de la tête.

Quand l’électroencéphalogramme est-il réalisé?

L’EEG permet d’enregistrer l’activité naturelle du cerveau et de détecter des anomalies pathologiques dans le cadre de troubles fonctionnels du cerveau. Il sert au diagnostic et au contrôle thérapeutique de maladies neurologiques, qui sont associées à un trouble de l’activité cérébrale. 

Motifs fréquents de réalisation d’un électroencéphalogramme:
  • Epilepsie, épilepsie du sujet âgé
  • Céphalées
  • Lésions cérébrales (tissu cicatriciel) après accident vasculaire cérébral ou traumatismes de la tête
  • Tumeurs cérébrales
  • Démence
  • Troubles de la mémoire
  • Examen de laboratoire du sommeil
  • Patients dans le coma afin de mettre en évidence une activité cérébrale

L’électroencéphalogramme comporte-t-il des risques ou effets indésirables?

Cet examen est indolore et sans risques.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving