Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une médiastinoscopie?

La médiastinoscopie est un examen endoscopique de la région thoracique située directement derrière le sternum et entre les deux poumons (médiastin) et ce, à l’aide d’un instrument optique spécial, soit le médiastinoscope. Le médiastinoscope avec source lumineuse et mini-caméra intégrées permet d’illuminer le médiastin et de l’observer sur un moniteur. Par ailleurs, des échantillons de tissu (biopsies) peuvent si besoin être prélevés avec l’instrument. La médiastinoscopie se déroule sous anesthésie générale.

La médiastinoscopie est un examen de chirurgie thoracique.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière? 

La médiastinoscopie nécessite d’être à jeun (anesthésie générale). A part cela, la plupart des cas ne requiert aucune mesure préalable.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

La médiastinoscopie nécessite une coagulation intacte, d’où le contrôle des taux de coagulation (prélèvement sanguin). Généralement, divers examens radiologiques (radiographie des poumons, tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique, tomographie par émissions de positons) sont réalisés au préalable.

Comment la médiastinoscopie est-elle réalisée?

La médiastinoscopie est réalisée en ambulatoire à l’hôpital sous anesthésie générale et dans des conditions stériles. Après avoir soigneusement désinfecté la peau, le médiastinoscope est introduit dans la cage thoracique via une petite incision cutanée dans le cou juste au-dessus du sternum, et inséré entre le sternum et la trachée à une profondeur d’environ 10 cm dans le médiastin. Là se trouvent les principaux ganglions lymphatiques des poumons. La mini-caméra intégrée transmet l’image de l’intérieur du médiastin sur un moniteur. Si besoin, il est possible de prélever des échantillons de tissu (biopsies) des ganglions lymphatiques présents ou de tumeurs à l’aide d’une petite pince, ou encore de retirer d’ores et déjà presque tous les ganglions lymphatiques du médiastin avant une opération des poumons, ce qui évite une partie de la chirurgie ouverte. En fonction de l’ampleur, la médiastinoscopie dure entre 30 minutes et 2 heures.

Quand la médiastinoscopie est-elle utilisée?

La médiastinoscopie sert principalement à diagnostiquer des maladies au niveau des poumons et du médiastin touchant les ganglions lymphatiques qui y sont situés.

Motifs fréquents d’une médiastinoscopie:
  • Cancer des poumons (pour planifier l’opération ou l’irradiation)
  • Sarcoïdose, une maladie inflammatoire qui touche principalement les poumons et les ganglions lymphatiques
  • Lymphome, cancer des ganglions lymphatiques
  • Mésothéliome, cancer de la plèvre

La médiastinoscopie comporte-t-elle des risques ou effets indésirables? 

Cet examen est réalisé sous anesthésie générale et comporte globalement peu de risques. Comme pour toute intervention, des hémorragies, lésions d’organes ou infections secondaires s’avèrent possibles. Dans de très rares cas surviennent des complications telles qu’un collapsus pulmonaire (pneumothorax) causé par un dommage du poumon, des lésions nerveuses avec enrouement dû à une paralysie des cordes vocales, ou une détresse respiratoire à la suite d’une paralysie du diaphragme. L’anesthésie s’accompagne également toujours d’un certain risque.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving