Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une thoracoscopie?

La thoracoscopie est une endoscopie du thorax réalisée avec un endoscope spécial, le thoracoscope. Il s’agit d’un fin instrument à longue tige avec lampe intégrée et mini-caméra, qui retransmet une image agrandie sur un moniteur (vidéoendoscopie). L’examen permet de détecter des affections des poumons, de la plèvre ou de la paroi thoracique. Si nécessaire, des échantillons de tissu peuvent être prélevés (biopsie) et des traitements peuvent également être réalisés durant la thoracoscopie. La thoracoscopie fait partie des procédés en «trou de serrure», lors desquels tous les instruments sont introduits par de petites incisions de la peau.

La thoracoscopie est un examen relevant de la chirurgie ainsi que de la pneumologie, une branche de la médecine interne.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

  • Il convient d’être à jeun pour la thoracoscopie. Si le patient prend des médicaments anticoagulants, le médecin fournit les instructions correspondantes, car il est possible que la prise doive être interrompue quelques jours avant l’examen, ou remplacée par des injections d’héparine dans l’abdomen. 

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

  • Examen généraux dans le cadre d’une préparation à l’anesthésie
  • Radiographie du thorax (radiographie pulmonaire, tomodensitométrie ou imagerie par résonance magnétique)

Comment une thoracoscopie est-elle réalisée?

La thoracoscopie s’effectue sous anesthésie. Via une petite incision cutanée d’environ 1 centimètre sur le côté du thorax, le thoracoscope est introduit dans la cavité thoracique en passant entre les côtes (procédé en «trou de serrure»). Ce faisant, de l’air extérieur rentre dans la cavité thoracique, ce qui provoque un collapsus volontaire du poumon du côté examiné. Le médecin a alors une meilleure vue et peut examiner précisément la cavité thoracique. Au besoin, des échantillons de tissu peuvent être prélevés (biopsies), et les instruments nécessaires à une intervention chirurgicale peuvent être introduits par d’autres petites incisions. Après l’intervention, un tuyau est posé comme drainage, par lequel l’air qui a pénétré peut ressortir, permettant ainsi au poumon collapsé de se redéployer.

Quand une thoracoscopie est-elle utilisée?

La thoracoscopie sert au diagnostic et au traitement des affections des poumons, de la plèvre ou de la paroi thoracique.

Motifs fréquents d’une thoracoscopie:

  • Cancer du poumon
  • Epanchement pleural, liquide dans la cavité pleurale
  • Pneumothorax, déchirure pulmonaire, collapsus pulmonaire
  • Empyème pleural, collection de pus dans le thorax
  • Fibrose pulmonaire
  • Tumeurs de la cavité pleurale

La thoracoscopie comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

La thoracoscopie est en général peu risquée. Comme pour toute intervention, des complications telles que saignements, lésions nerveuses, lésions d’organes ou infections sont possibles. En raison du collapsus du poumon, des problèmes respiratoires ou circulatoires peuvent survenir lorsque celui-ci se redéploie. Lors d’une anesthésie, il existe également toujours un certain risque.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving