Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Cancer du sein, carcinome mammaire - Actualités

Articles: 21-40 / 55

Cancer du sein sans métastase: presque 90% survivent au moins cinq ans

Grâce au traitement moderne du cancer du sein et de la prise en charge multidisciplinaire, presque 90% des patientes sont encore en vie 5 années après le diagnostic du cancer du sein, voir même 9 sur 10 après 10 années, selon une étude.

Mammographie de screening: plus de petites tumeurs ou de ganglions lymphatiques infestés découverts

Le programme de dépistage précoce du cancer du sein a débuté en Allemagne en 2005 et y est généralisé depuis 2009. Depuis, les médecins ont dépisté jusqu’à 30% des cas de petites tumeurs sans ganglion lymphatique infesté. Selon les experts, cela a permis de sauver des vies.

Mammographie: plus de tumeurs bénignes sont dépistées

Des experts américains du cancer du sein ont écrit que, depuis l'introduction aux USA du programme de dépistage précoce du cancer du sein, le taux de tumeurs à risque „ultra-low“ - tumeurs avec un risque très faible de faire des métastases - a, grâce à la mammographie, augmenté de près de 30%, surtout chez les femmes après la ménopause.

Swissmedic: Implants mammaires "PIP" défectueux pré remplis de gel de silicone

Même en l'absence de lien établi par les expertises scientifiques entre les implants PIP et les cancers contractés par certaines porteuses, la France recommande, à titre préventif, l'explantation par intervention chirurgicale des implants mammaires PIP. D'autres pays de l'UE considèrent cette mesure de précaution comme disproportionnée compte tenu des connaissances actuelles et du risque inhérent à toute intervention chirurgicale. Swissmedic partage ce point de vue

La mammographie avant la ménopause donne souvent de faux résultats

Les mammographies effectuées dès l'âge de 40 ans pour le diagnostic précoce du cancer du sein donnent souvent de faux résultats positifs, comme le montre une analyse des données du Breast Cancer Surveillance Consortium depuis l'année 1994. Résultat: du stress pour les femmes et des biopsies inutiles.

Cancer du sein: fumer augmente le risque d'un cancer surtout chez les femmes en santé

Chez les femmes en santé présentant un risque particulier pour le cancer du sein, fumer augmente de plus de deux fois le risque d'un cancer, comme le montre une étude publiée dans la revue spécialisée Onkologie des éditions Rosenfluh.

Cancer du sein: moins de récidives après la radiothérapie

C’est bien connu, la radiothérapie après l’opération chirurgicale sans mastectomie peut, non seulement réduire le taux de récidives, mais aussi celui de mortalité. Une nouvelle étude le prouve à nouveau, et montre en plus que toutes les femmes profitent de la radiothérapie, même si l’avantage s’amoindrit dans certaines situations.

Un label de qualité pour les centres du sein – de quoi s’agit-il?

La Ligue suisse contre le cancer (LSC) et la Société suisse de sénologie (SSS) octroient en commun un label de qualité à l’intention des centres du sein en Suisse. Le label distingue des centres du sein qui remplissent des critères clairement définis en matière de qualité du traitement et du suivi des femmes atteintes d’un cancer du sein.

Les phytooestrogènes baissent le taux de mortalité du cancer du sein

De nombreuses observations donnent aux phytooestrogènes, composantes des plantes ayant un effet hormonal, des vertus anti-cancérigènes. Des scientifiques du centre allemand pour la recherche sur le cancer ont maintenant réussi à démontrer que ces substances permettent, lors d'un cancer du sein après la ménopause, de réduire de jusqu'à 40% les taux de mortalité et de récidives, ainsi que le risque de métastases.

''Unis contre le cancer du sein'': des chanteuses suisses s’engagent

Le Mois d’information sur le cancer du sein 2011 se décline en musique. La Ligue contre le cancer a invité des chanteuses connues de toute la Suisse à participer à la création d’un CD de bienfaisance et à figurer sur des affiches. Le vernissage du CD a eu lieu le 2 octobre à Zurich en présence de Sina, Tanja Dankner et Nina Dimitri.

Cancer du sein: le traitement antihormonal protège encore 10 ans après son interruption

D'après une nouvelle étude, le traitement antihormonal, en général effectué durant 5 ans, semble avoir un effet protecteur chez les femmes avec un cancer du sein hormone-dépendant encore longtemps après son interruption et permettrait de réduire clairement les taux de mortalité et de récidives.

Cancer du sein : Mise en garde concernant la thermographie

Les adeptes de la thermographie la considèrent comme une alternative rapide et moins radioactive que la mammographie. Mais, l’agence américaine „Food and Drug Administration FDA“ avertit qu’il n’existe pas d’études cliniques ayant prouvé ces suppositions.

Cancer du sein: les buveuses de café sont mieux protégées

Une étude suédoise a démontré un lien entre la consommation de café et l’apparition du cancer du sein hormono-dépendant. L’analyse d’une cohorte allemande a donné des résultats semblables : les buveuses de café sont mieux protégées.

Cancer du sein: le poids influence la réapparition du cancer

Des experts ont déclaré, lors du congrès annuel de l’American Association for Cancer Research, que les femmes sveltes avant le diagnostic du cancer du sein et qui ont ensuite fortement pris du poids durant le traitement présentent un risque de récidive plus élevé.

La radiothérapie unique améliore la qualité de vie de nombreuses patientes du cancer du sein

En 2010, les premiers résultats positifs concernant la radiothérapie unique ont été rendus publics. Lors du congrès du cancer du sein à St-Galles, les experts ont à nouveau attiré l’attention sur l’effet bénéfique qu’a une radiothérapie unique sur la qualité de vie des patientes du cancer du sein.

Traitement des métastases osseuses avec des bisphosphonates

Pour le traitement de complications osseuses d’un cancer du sein ou de la prostate, il existe aujourd’hui les bisphosphonates, médicaments récemment validés. Ces derniers évitent la destruction osseuse due aux ostéoclastes.

Diagnostic médical précoce: la Suisse est à la traine

En Suisse, la qualité de la prévention de la santé est bonne. Mais pour ce qui est du diagnostic médical précoce et de la thérapie préventive de quelques maladies, il y a encore un potentiel d’amélioration, comme le montre en Europe une étude suisse.

Fumer augmente le risque du cancer du sein

Contrairement aux observations effectuées jusqu’à présent déclarant que fumer réduit le risque du cancer du sein, de nouveaux chiffres indiquent que la nicotine favorise ce cancer, surtout chez les jeunes femmes avant la naissance de leur premier enfant.

Le cancer touche aussi les proches

Pour chaque personne atteinte de cancer, il y en a une foule d’autres qui sont indirectement touchées. Les proches, en particulier, doivent gérer une double charge: au souci qu’ils se font pour le patient s’ajoutent le surcroît de travail dans le ménage et les soins. La Ligue contre le cancer apporte son soutien aux malades comme à leur entourage; elle leur propose notamment des stages de réadaptation.

Cancer du sein: le soutien social diminue le risque de mortalité

Des chercheurs indiquent dans le bulletin spécialisé Journal of Clinical Oncology qu’un soutien social important permet, tout particulièrement dans les premières années suivant le diagnostic, de réduire le taux de récidive du cancer du sein ainsi que son taux de mortalité.

Articles: 21-40 / 55
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving